L'Homme qui a tué Hitler et puis le Bigfoot
placeholder

L'Homme qui a tué Hitler et puis le Bigfoot

Presque tout est dans le titre

placeholder

De quoi ça parle ?

Un soldat américain quitte l'amour de sa vie pour infiltrer les lignes allemandes et tuer Hitler. Des décennies plus tard, il est confronté à un tout autre ennemi, un authentique Bigfoot issu des montagnes canadiennes.

Ce qu'on en pense sur SensCritique

Il ne faut pas se fier au résumé digne d'une série B du samedi soir à mater autour d'une pizza en buvant quelque bières. Ce film propose quelque chose qui va bien au delà de son postulat, très casse-gueule, de départ. Le titre et la trame du film ne sont que le prétexte pour montrer ce qu'est devenu la vie d'un "héros de guerre", sa nostalgie, la mélancolie de son quotidien, prisonnier d'un passé qu'il ne pourra jamais changer et envoyé en mission suicide alors qu'il venait de trouver l'Amour. C'est plus les moments intimistes du film qui touchent que les moments où il doit tuer Hitler (fort bien mis en boîte) ou le Big-Foot (par contre là ça accélère, le montage s'emballe, on sent que le réalisateur utilise cet argument comme moyen et non comme une fin en voyant comment le réalisateur expédie ce passage).

Lire la critique complète de Cybellio sur SensCritique

Voir le film
Partager
Ajouter aux favoris ( bientôt ! )

WTF ?

  • Film américain
  • Genre : Aventure, drame, science-fiction
  • Réalisé par : Robert D. Krzykowski
  • Avec : Aidan Turner, Melissa Jalali, Sam Elliott, Rocco Gioffre
  • Durée : 1h38
  • Film en VOST

#kiss&cry

#bourpifs

#cartooneries

#heartbeat

#ça fait réfléchir

#zygomatik

Pourquoi ?
  • Parce que vous aimez :
  • + -
Pourquoi pas ?
  • Parce que vous n'aimez pas :
  • + -

Avertissements

Violence

Nos suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)